menu

Vinyl Single Club

Un Festival, c’est sympa, un label, c’est cool, mais un VINYL SINGLE CLUB c’est la classe !!!!!!

A l’occasion du premier anniversaire de son label Sounds Like Yeah! (SLY) La joyeuse équipe du Festival Yeah! revient en pleine forme avec quelques nouveautés discographiques et célèbre le lancement de son VINYL SINGLE CLUB !

Après la savoureuse pop song intimiste et dansante de HUSBANDS, et le gros son bien rock’n’jubilatoire du duo trashy-comics NARCO TERROR, le label est heureux d’accueillir sur son catalogue la toy pop de CLEARY, l’éléctro classieuse de GHOST OF CHRISTMAS et la folk chamanique de KinG

Qu’est ce que le VINYL SINGLE CLUB ?

Une collection de maxis vinyles en édition limitée (500 exemplaires) disponible par abonnement à prix très Yeah !

***LE PACK TOTAL VINYL***

Vous recevrez chez vous les 5 premiers maxis de la collection VINYL SINGLE CLUB avec en plus :
– Un T-Shirt SLY
– Un Sac Yeah
– Des goodies Yeah (badges, stickers….)
– Des cadeaux Yeah tout le long de l’année : titres/remixes inédits des artistes SLY, playlists concoctées par les amis du Yeah…..
– Une carte d’adhérent

Prix du Pack = 50 euros – Valeur réelle = 90 euros
POUR VOUS ABONNER AU PACK TOTAL VINYL C’EST PAR ICI

Les vinyles sont aussi disponibles à l’unité sur la page du label Sounds Like Yeah !

Découvrez maintenant les artistes du label :

 

CLEARY
MINI ALBUM VINYL 8 TITRES : “TOKYO” – SORTIE LE 14 DÉCEMBRE 2015

Ovni musical mélodique, ludique et déjanté, CLEARY (projet solo de l’Aixois Yann Cleary, auteur-compositeur franco-irlandais) nous plonge dans une toy pop composée de machines, d’instruments traditionnels (guitare, cordes, piano,…), de lutherie électronique (Nintendo Wiimote, capteurs infra-rouges,…), auxquels viennent s’ajouter des jouets musicaux rares glanés au gré de ses voyages, des manettes de jeux vidéo et autres éléments issus de l’enfance. Sur scène, riche de tout cet attirail, la magie opère, et le public s’implique, invité à rejoindre l’artiste pour contribuer à cette performance inimitable.

Site // Facebook

En concert
:: 13.11 :: L’Escale – Aubagne (83)
:: 19.12 :: La Cité du Livre / Bibliothèque Méjanes – Aix en Provence (13)
:: 09.01 :: Le Bieristan – Lyon (69)
:: 23.01 :: Le Court Circuit – Lyon (69)
:: 16.01 :: Le Petit Duc – Aix en Provence (13)

 

GHOST OF CHRISTMAS
MAXI VINYL 5 TITRES : “AWAKE” – SORTIE LE 14 DÉCEMBRE 2015

Trio originaire des régions marseillaise et toulonnaise, GHOST OF CHRISTMAS rassemble Martin Mey – à la belle carrière solo grandissante, TeeTwo Mariani et Gaël Blondeau. Ensemble, il distillent une bass music organique et sensuelle, puisant son inspiration dans le blues, la soul music et le garage anglais. L’émotion que dégagent leurs compositions, à la fois minimales et mélancoliques, leur vaut d’être playlistés par Laurent Garnier, qui les invite d’abord à signer sur SLY un langoureux et suave remix du titre “Let me down (don’t)” du groupe marseillais Husbands, avant de sortir leur premier EP 5 titres le 14 décembre prochain.

Site // Facebook

En concert
:: 16.10 :: Chez Moune – Paris (75) – MaMa event
:: 27.11 :: Marseille (13)
:: 28.11 :: Le Sucre – Lyon (69)

 

KinG
MAXI 6 TITRES À PARAÎTRE DÉBUT 2016

KinG est le projet du chanteur et multi-instrumentiste Alexandre Maillard. Fort de ses collaborations avec de nombreux artistes (Phoebe Killdeer & The Short Straws, Nation All Dust, Joseph D’anvers, Charlie Winston,…), il nous livre un premier EP 6 titres, dont les chansons, portées d’une voix puissante, emmènent l’auditeur vers des horizons possédés et s’inscrivent dans l’héritage de ce que le rock, le blues et les B.O. comportent de plus sombre et incarné. Les textes, co-écrits en langue anglaise avec Oh! Tiger Mountain et Thousand, sont autant d’histoires évoquant la lumière qui baigne les êtres transcendant les épreuves et l’étrange avec héroïsme. Six expériences soutenues par un instrumentarium riche : deux batteries, guitares électriques et orgues mythiques rencontrant de moins habituels clavecins, célesta, violoncelles et un véritable orgue d’église. Un disque sans concession, résolument en marge de l’hédonisme dominant.

 

HUSBANDS
MAXI VINYL 4 TITRES : “LET ME DOWN (DON’T)” DISPONIBLE ICI

Prenez le titre pop addictif et entêtant “Let Me Down (don’t)” de HUSBANDS, accélérez le beat pour un remix électro comme LAURENT GARNIER sait si bien le faire, puis ralentissez la cadence pour une version langoureuse et suave signée GHOST OF CHRISTMAS, le tout ponctué par un acapela aérien du titre ‘Skip to the left’. On obtient alors un maxi 4 titres en vinyle 33T et en digital, telle une savoureuse mise en bouche avant l’écoute de leur premier album !

Site // Facebook

Tournée automnale
:: 06.11 :: Le 6 par 4 – Laval (53)
:: 20.11 :: Scène Nationale Les Salins – Martigues (13)
:: 26.11 :: Chic Schnack Festival – Berlin (Allemagne)
:: 27.11 :: Le Transbordeur / Les Nuits Zébrées – Radio Nova – Lyon (69)
:: 28.11 :: Le Metronum – Toulouse (31)
:: 12.12 :: Le Rockstore – Montpellier (34)
:: 16.12 :: La Laiterie – Strasbourg (67)
:: 17.12 :: LE TRIANON – PARIS (75)

 

NARCO TERROR
MAXI 6 TITRES EPONYME DISPONIBLE ICI

Fusion de la fratrie fondatrice du groupe Narrow Terence, Antoine et Nicolas Puaux enfilent leurs tenues de “loser-heros”, Castor et Pollux Troy, pour prêcher leur gros son trashy-comics avec Narco Terror, au ton frontalement électrique et à la dimension viscéralement rugissante.
Né en 2011, d’une formule allégée de Narrow Terence, le duo a affirmé rapidement un son plus rock et suintant. Les frères ont composé des chansons de façon improvisée, totalement libre, sans s’attacher au songwriting qui régnait jusque là dans leur projet initial. C’est ainsi que Narco Terror s’est émancipé, avec son propre répertoire, permettant d’exposer au grand jour son attachement à des riffs stoners et organiques, éléments fondamentaux et constitutifs du côté mauvais garçon de son grand frère Narrow Terence, et offrant une sorte d’exutoire indispensable au groupe.
Leur son est métallisant et bluesy-crade, sans pour autant laisser de côté une certaine recherche dans les structures et l’approche rythmique.
Sur scène, parés de leurs leggings léopard, slips et maquillage dégoulinant, nos deux anti-héros, tout droit sortis d’un Comics ou d’une série Z, nous livrent la bonne parole trashy musicale à coup de hurlements, de batterie martiale et de riffs gavés aux lipides…

Facebook

Anatomic Wonders Tour
:: 06.11 :: Les Abattoirs – Bourgoin-Jallieu (38)
:: 27.11 :: Collectif K-Play – La Roche sur Yon (85)
:: 28.11 :: Le Camji – Niort (79)
:: 05.12 :: Pavillon 108 – Fumel (47)
:: 12.12 :: Winter Zic Zac – Roussilon (84)
:: 18.12 :: CAC G. Brassens – Mantes la Jolie (78)